Découvrez comment

L'ULTRASON

peut lifter sans chirurgie


04 93 81 76 32
contact@besins.net

LE DOCTEUR BESINS ET ULTHERAPY

En tant que chirurgien, et médecin j’ai toujours pensé que la chirurgie était un procédé disproportionné par rapport à la motivation qui est en fin de compte une amélioration du paraître qui débouchera peut être sur une meilleure estime de soi, finalité ultime de notre art médical.

Tout patient (et tout chirurgien) connait les aspects négatifs de la chirurgie :
Anesthésie, cicatrices, irréversibilité, imprédictibilité du résultat, peur de changer, complications etc. C’est vrai que dans le domaine d’une décision de confort, et donc facultative, on se demande souvent si « le jeu (la prise de risque) en vaut la chandelle », à la différence d’une vraie pathologie pour la quelle aucune hésitation n’est permise :
L’acte chirurgical est non seulement légitime mais souhaité en vue d’une guérison.

Ce doute, cette crainte est tout a fait légitime.

La tyrannie du paraître et tout simplement une quête de mieux être, provoque une demande croissante d’harmonisation de son apparence physique avec la jeunesse et le dynamisme intérieur réellement ressentis. On ne se sent pas vieux a 50 ans, et pourtant notre aspect physique, notamment au niveau du visage, nous trahit par quelques petits signes peut être….mais qui ne trompent pas (amorce de bajoue, relâchement du cou, de l’ovale, petite chute du sourcil, lourdeur des paupières. J’arrête là, nous connaissons tous ces petites contrariétés devant le miroir face à face avec nous même, sans oublier l’épreuve dramatique des « photos souvenirs »

Deux conséquences de cette « tyrannie légitime du paraitre » sur le comportement des patients :

  • Soit la demande de chirurgie est illégitime (lifting ou paupières) parce que trop précoce par rapport aux dégradations minimes qui ne justifient pas de chirurgie.
  • Soit elle est trop tardive pour aboutir à un résultat harmonieux, discret et imperceptible et impose la chirurgie avec tout son cortège d’aléas

Si bien que les techniques douces prennent toute leur place dans l’arsenal thérapeutique pour nos patientes de 40 à 55 ans et ce à double titre:

  1. Le rôle bénéfique du traitement préventif pour les petites dégradations du visage qui ne justifient pas la chirurgie. Le traitement précoce permettra d’empêcher le vieillissement et de retrouver son éclat et ses contours harmonieux.
  2. Le rôle thérapeutique bien sûr qui permet d’améliorer beaucoup des dégâts évidents, mais sans risque de changement ou de transformation trop visibles, ce que redoutent la majorité des patients

Je crois personnellement beaucoup que la chirurgie peut disparaître si nous nous prenons en charge régulièrement et n’attendons pas un état de dégradation avancé qui impose la chirurgie.

Cette technique aux ultrasons est redoutablement efficace et ceci se comprend très bien, car son mode d’action est comparable à la chirurgie :

  • Remise en tension des muscles par un premier passage profond sur la couche musculo aponévrotique parfaitement contrôlé par echographie, et deuxième passage plus superficiel pour retendre la peau et provoquer une production de collagène et d’élastine qui régénèrent les tissus superficiels, cutanés et dermiques.
  • Associée à d’autres techniques comme le remplacement des volumes perdus ‘Acide hyaluronique, et la toxine botulique pour diminuer les contractions musculaires négatives, je pense que l’on peut en trois heures de temps obtenir des résultats équivalents à une chirurgie, chez la patiente peu ou modérément affectée par le vieillissement de son visage.
  • La chirurgie sera peut être nécessaire un jour, mais une seule fois et bien plus tard.
Docteur Besins Ulthera à Nice

Les avantages de l’ULTHERAPIE, me semblent très importants, et logiques scientifiquement.

  • Pas de chirurgie, aucune marque, ni gonflement, ni douleur (pendant et après),
  • Un résultat visible dès la fin de la séance qui n’ira qu’en s’améliorant au fil des mois,
  • Une stabilité du résultat de plusieurs années,
  • Aucune contrindication ou complication importante,
  • La possibilité de soulever le sourcil, de traiter les paupières sans lifting temporal ou chirurgie…..La queue du sourcil se soulève instantanément et l’on peut fixer sa position avec la patiente pendant la séance
  • Aucun dégât interne et la possibilité de renouveler le traitement si le besoin s’en fait sentir….puisque chaque traitement est bénéfique (à la différence de la chirurgie )

Nous avons à l’heure actuelle les moyens d’empêcher le vieillissement (apparent) par des techniques efficaces et très peu traumatisantes. Il est à mon avis dommage d’attendre que les lésions soient trop importantes et que la chirurgie soit nécessaire !

Nous assistons à une évolution logique de prise en charge des « petits signes » du vieillissement, fort désagréables malgré tout, parce qu’ils sont bien présents et nous trahissent !!!!

C’est entre 35 et 55 ans, en fonction de notre génétique et de notre morphologie que nous pouvons « arrêter » le temps, voir le remonter et éviter dans beaucoup de cas le « terrible « passage à l’acte que représente la chirurgie.

RÉSULTATS AVANT APRES

Résultats obtenus 1H30 après la séance. Une amélioration se produira dans le temps, jusqu’à 3 mois.

Docteur Besins Ulthera à Nice
Docteur Besins Ulthera à Nice

Amélioration nette de l’ovale et éclaircissement du regard par une ascension immédiate de la queue du sourcil.

LA PUISSANCE DES ULTRASONS FOCALISÉS

Au fur et à mesure que nous vieillissons, notre peau perd de sa tonicité et de son élasticité, entraînant ainsi un relâchement visible.*

Ultherapy® est un traitement à envisager lorsque la peau présente une certaine laxité, au point d’apparaître moins ferme. Une ligne de sourcil réduite ou des paupières tombantes, par exemple, sont souvent un des premiers signes d’une peau qui vieillit. Une peau distendue au niveau du cou et sous le menton ou des rides et ridules sur la poitrine sont également des indications de traitement par Ulthera®.**

Ultherapy® concentre l’énergie des ultrasons sur des couches de 1,5 – 3 ou 4,5 mm afin d’agir à la même profondeur que celle généralement ciblée lors d’un lifting chirurgical (4,5mm). Stimulée par cette énergie, une synthèse de collagène est générée dans la peau créant un effet lifting au niveau de la zone traitée.***

*Bauman, skin ageing and its treatment. J Pathol 2007; 211:241-251.
**En fonction des grades de laxité de la peau, un lifting chirurgical ou tout autre traitement peut être indiqué.
***Voir mode d’emploi.

coupe de peau Ulthera - Ultherapy

LE MÉCANISME D’ACTION

Diagnostic

Ulthera coupe de peau

Rides & ridules, peau distendue et affaissée

Traitement

Ulthera coupe de peau

Traitement des couches superficielles et profondes de la peau. Les ultrasons sont focalisés sur plusieurs couches de la peau à des profondeurs de 1,5 – 3 et 4,5 mm.

Peau liftée

Ulthera coupe de peau

Après plusieurs semaines, la peau est liftée avec la stimulation de nouveau collagène